Présentation

Qui suis-je ?

Je m’appelle Vicken, il s’agit de mon vrai prénom. Je devance la question car on me la pose souvent, comme s’il était incroyable de s’appeler Vicken.

Alors comme à chaque fois que je me présente un peu d’étymologie s’impose. Vicken ou Viken (peu importe l’orthographe en alphabet latin) est un prénom courant chez les arméniens qui a la même racine latine que Vincent et qui signifie « vaincre » ou « vainqueur ».

Je suis heureux de ne pas m’appeler Vincent, il y en a déjà trop.

Par ailleurs, en breton, l’expression « da viken » signifie « à jamais » ou « pour toujours », certains diront qu’il s’agit d’une coïncidence alors que la présence des arméniens parmi les premiers hommes du nord est avérée.
D’autre part, Viken a également une signification en suédois et en norvégien. Il est en rapport avec l’eau et désigne une baie, un golfe (au bord de la mer).

Né le 28 décembre 1990 à Paris, je me passionne pour la musique à l’âge de 14 ans et commence l’apprentissage de la guitare l’année suivante. Très influencé à mes débuts par des groupes tels que Queen, Black Sabbath, Led Zeppelin, ma curiosité me mènera ensuite vers des horizons très lointains enrichissant considérablement ma culture musicale.

D’après le test de personnalité MBTI je suis un INFP tout comme les personnages célèbres suivants : William Shakespeare, Edgar Allan Poe, J.R.R. Tolkien, Antoine de Saint-Exupéry, John Lennon, Johnny Depp, Tim Burton, Jean-Jacques Rousseau, Arthur Rimbaud…

La mobilité

J’ai eu la chance de voyager dans de nombreux pays. Toutefois depuis quelques années je prends surtout plaisir à sillonner la France. Je pars à la découverte des bijoux de notre patrimoine (historique, architectural, gastronomique…), des coins de paradis que nous offre la nature.

Je suis intimement convaincu que le fait d’être confiné en ville est extrêmement anxiogène et nocif pour notre bien-être aussi bien physique que mental.

Le sport

J’accorde une très grande importance au sport. Environ 4h par semaine. Il n’y a que des avantages à faire du sport. Je n’en fais pas dans le but de devenir le meilleur ou le plus fort mais cela participe à ma bonne hygiène de vie. Inutile de dire que je ne fume pas et n’ai jamais fumé même si je n’ai rien contre les fumeurs. À côté de ça je ne prive mon palais d’aucune bonne saveur.

L’escrime médiévale

Je pratique l’épée longue allemande du XVème siècle. C’est une discipline qui est comprise dans ce que l’on appelle les AMHE (Arts martiaux historiques européens) que je simplifie parfois en « escrime médiévale » pour Monsieur Tout le monde. La maniement de l’épée a toujours été un rêve depuis l’enfance et qui plus est de la grosse épée ! Je serais ravi de pouvoir en faire en tant que figurant ou cascadeur sur des tournages. Voici une petite démonstration de ce sport.

À ne pas confondre avec le béhourd :
Lorsque le capitaine des Hommes du Nord, Sylvain Lienard (2m10), effectue une charge contre l’un de ses adversaires.
L’une de mes idoles Dominique Hulin, 2m05 de gentillesse, maître d’armes et cascadeur notamment sur le film Les Visiteurs.

La boxe française

Je pratique la boxe française. Sport que j’adore à mesure que je le pratique. Sport très technique et élégant, énormément basé sur le jeu de jambes et sur la distance exactement comme en escrime. J’ai la chance de faire partie d’un club où règne une ambiance très amicale et respectueuse entre tous les pratiquants. Nous sommes de tous niveaux et de tous âges. Excellent sport pour le cardio, la souplesse, le mental et la confiance en soi.

La musculation

Je suis également inscrit dans une salle de sport depuis mes 21 ans et je continue d’y aller assidument en complément de mes autres sports. Excellent pour la confiance en soi et la connaissance de son propre corps. Connaître ses capacités, ses limites, se sentir évoluer. Bénéfique pour le corps, le cœur et surtout la tête. Permet d’appréhender l’avenir avec beaucoup plus de sérénité.

La musique

La guitare, instrument que j’ai commencé en ayant eu un choc musical à 15 ans. C’est la passion de ma vie j’en ai même fait mes études. Étant un grand passionné j’ai eu envie de passer par tous les styles et de pousser très loin mon apprentissage de la technique et de l’harmonie. Je suis passé par le classique, le blues, le jazz, je suis allé vers le metal et toutes les musiques que l’on appelle « Neo-classiques » ou « shred » avant de revenir vers le jazz-rock ou du simple accompagnement de chansons. Aujourd’hui je me considère surtout comme un improvisateur et adore broder autour des musiques arméniennes ou celtiques tout en continuant à varier les techniques comme l’aller-retour, le sweeping, le tapping…

Héritage Historique

L’association Héritage Historique œuvre pour la préservation et la promotion du patrimoine culturel historique. Elle consiste en un regroupement de projets principalement axés sur l’Europe du Nord au haut Moyen-Âge. Parmi ses actions, elle s’est engagée par la sauvegarde et la restauration de la forteresse médiévale de Château sur Epte qui s’est fortement dégradée durant les dernières décennies, accélérant sa ruine.

Balade aérienne à la forteresse de Châteauneuf sur Epte
J’ai moi même participé en tant que bénévole à la restauration de cette forteresse jouant de la serpe, de la hache, du sécateur et de la tronçonneuse avec un attrait particulier pour les grands feux de bois.
Tout un chantier !
Franck Bucher le président d’Héritage Historique
Ses activités comprennent également la reconstitution historique (Viking, Normande et Carolingienne pour le moment).

Le lieu est toujours ouvert aux visiteurs et aux bénévoles, il est également possible de leur faire des dons.